Délégationde Franche-Comté

Rassemblement fraternel pour Amalya et sa famille

De nombreuses personnes étaient présentes pour le rassemblement fraternel du 4 avril 2018 à Besançon.

publié en avril 2018

Un rassemblement fraternel a été organisé le mercredi 4 avril sur la place du 8-Septembre à Besançon pour soutenir la famille d’Amalya, Oybek et leurs deux petites filles qui vivent aujourd’hui dans la clandestinité en France.

Plus d’une centaine de personnes ont répondu présentes sur la place du 8-Septembre. Malgré le vent et la pluie battante, ils étaient là, jeunes, vieux, pauvres, riches, enfants, étudiants, catholiques, athées… Ils étaient là au nom des liens forts tissés avec cette famille. Ils étaient là, nombreux, à vouloir poser un geste d’amitié pour cette famille. Un signe de fidélité dans leur direction. On ne vous oublie pas. On espère que vous reviendrez reprendre votre place parmi nous, dans nos vies, notre ville de Besançon, notre université, notre association…

Un jour symbolique, celui du démarrage de l’examen du projet de loi asile-immigration par la commission des lois de l’Assemblée nationale. Un jour pour dire aux députés et à l’opinion les liens vivants de fraternité tissés avec cette famille. Des témoignages ont été lus, personnels, émouvants. Élise a interprété des chansons, dont « Lily » de Pierre Perret. Nous avons pris le temps de partager un plat traditionnel ouzbek fait de riz pilaf, c’est aussi cela la fraternité.

« Avec vous, j’ai découvert la fraternité. » Amalya a écrit ce texte avec son cœur, avec ses tripes. Nous avons pris le temps de le lire. Elle était à nouveau présente et ses mots résonnaient étrangement en ce pays où la fraternité est blessée par l’application aveugle de règles administratives.

Au Secours Catholique, nous voulons contribuer à bâtir un monde juste et fraternel. C’est notre projet et c’est notre espérance. Ce 4 avril, nous avons fait un pas dans cette direction.

Imprimer cette page

Portfolio